"Nous avons réussi l'opération sur le plan militaire" — Frappes en Syrie

SYRIE MACRON DIT AVOIR CONVAINCU TRUMP SUR DES FRAPPES

L'opération, menée conjointement avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne pour cibler trois sites de production d'armes chimiques, a été "parfaitement conduite", selon le chef de l'Etat.

"La ligne rouge fixée par la France en mai 2017 a été franchie".

"Bien sûr qu'ils sont complices, ils n'ont pas eux utilisé le chlore mais ils ont construit méthodiquement l'incapacité de la communauté internationale par la voie diplomatique à empêcher l'utilisation d'arme chimique", a-t-il souligné.

Samedi en fin de journée, il a estimé que les frappes avaient atteint leurs "objectifs" et qu'il revenait désormais au Conseil de sécurité de l'ONU de reprendre "l'initiative sur les plans politique, chimique et humanitaire".

Le président a ensuite publié sur Twitter une photo le montrant en train de présider une réunion à l'Elysée avec la ministre de la Défense Florence Parly et ses principaux conseillers diplomatiques et militaires.

Il aura l'opportunité d'expliquer sa décision au cours d'une interview programmée dimanche soir sur les chaînes BFMTV, RMC et le site d'information Mediapart.

Le chef de la diplomatie Jean-Yves Le Drian et Florence Parly doivent faire une déclaration depuis l'Elysée ce samedi matin.

Syrie : la réponse des Occidentaux à l'attaque chimique se fait attendre
Poutine avait déjà dénoncé samedi "avec la plus grande fermeté" ces frappes qu'il a qualifiées d'acte d'agression contre un Etat souverain.

Le chef d'état-major des armées, le général François Lecointre, a rejeté les allégations russes selon lesquelles 71 missiles sur les 103 tirés par les Occidentaux avaient été interceptés par les forces syriennes équipées par Moscou. Il n'avait guère laisser planer de doites sur ses intentions de réagir militairement après l'attaque du 7 avril qui correspondait, selon lui, aux "lignes rouges" qu'il avait fixées, à savoir une attaque chimique présentant un caractère "létal" et pour laquelle la responsabilité du régime était "avérée". Le vice-président des Républicains, Guillaume Peltier, avait indiqué jeudi "faire confiance" à Emmanuel Macron à propos des preuves de l'utilisation d'armes chimiques, tout en l'exhortant à être "prudent" et à "ne pas placer la France dans la roue des Etats-Unis".

M. Macron doit se rendre dans les prochaines semaines aux Etats-Unis, puis en Russie.

Le chef de l'Etat annonce que, conformément à la Constitution, "le Parlement sera informé et un débat parlementaire sera organisé, suite à cette décision d'intervention de nos forces armées à l'étranger".

Cette séance au Parlement s'annonce tendue: ces frappes n'ont pas suscité d'union sacrée au sein de la classe politique. Pour la présidente du Front National (extrême droite), Marine Le Pen, "la France perd à nouveau une occasion d'apparaître sur la scène internationale comme une puissance indépendante et d'équilibre dans le monde".

Pour Jean-Luc Mélenchon (LFI), la France n'a "aucune raison de participer à des actions de représailles qui, en définitive, n'ont aucun sens dans le contexte actuel".

"La France ne pouvait se tenir aveugle et muette face à cette barbarie", a tweeté le délégué général du parti présidentiel (La République en marche), Christophe Castaner.

Related news:

Hot News

isis-killer-beheading-video-story-top Trump n'a pas changé d'avis sur le retrait militaire — Syrie
Avr 16, 2018 - 14:52
Au cours de l'entretien télévisé diffusé sur BFMTV et Mediapart , il avait affirmé que la France avait " convaincu " M. La France a la même position", a précisé Emmanuel Macron.

isis-killer-beheading-video-story-top Douze leakers arrêtés l'année dernière d'après un mémo... fuité — Apple
Avr 16, 2018 - 14:04
C'est dommageable pour l'employé, mais aussi pour les équipes qui ont travaillé sur le produit, le service ou le logiciel fuité. Il est en effet précisé que 29 leakers ont été attrapés l'année dernière, dont 12 qui ont été " arrêtés ".

isis-killer-beheading-video-story-top Syrie : Trump veut que les forces américaines rentrent " dès que possible "
Avr 16, 2018 - 14:03
Il a ajouté que "c'est la communauté internationale qui est intervenue", pour expliquer cette opération commune des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni, réalisée hors du cadre des Nations unies.

isis-killer-beheading-video-story-top Fin de match dingue entre Boston et Milwaukee !
Avr 16, 2018 - 12:35
Malcolm Brogdon a d'abord rentré un tir à trois points ultra clutch pour égaliser, avec encore dix secondes à jouer. Il a cependant quitté le match sur accumulation de fautes en prolongation.

isis-killer-beheading-video-story-top Conchita Wurst révèle sa séropositivité
Avr 16, 2018 - 12:33
"Je suis, depuis de nombreuses années, séropositif", a-t-il écrit. "Le chanteur a fait cette annonce via son compte Instagram".

isis-killer-beheading-video-story-top Les deux parties vont-elles un jour négocier — Héritage de Johnny
Avr 16, 2018 - 11:05
A l'inverse, elle a choisi de tout dire au cours de cet entretien retranscrit en pas moins de onze pages. Elles continuent à lui écrire des dessins et des mots magnifiques qu'elles posent sur son oreiller.

isis-killer-beheading-video-story-top Une femme dans un état critique et quatre blessés graves — Montérégie
Avr 16, 2018 - 10:56
Des pinces de désincarcération ont dû être utilisées pour extirper les quatre occupants du premier véhicule. Le conducteur du premier véhicule n'a pas été en mesure d'éviter la collision.

isis-killer-beheading-video-story-top Septième titre, Tuchel, ambiance au Parc : les vérités de Nasser Al-Khelaïfi
Avr 16, 2018 - 10:37
Il manque 16 buts au PSG pour devenir la meilleure attaque de tous les temps et passer devant le RC Paris de 1959-60 et ses 118 buts.

isis-killer-beheading-video-story-top Riyad place Jérusalem et l'Iran en tête des priorités arabes
Avr 16, 2018 - 10:36
L'annonce a été faite par le roi Salmane lors du sommet de la Ligue arabe consacré notamment au dossier de Jérusalem-Est. L'agence traverse actuellement une difficulté financière et a estimé ses besoins à 441 millions de dollars.

isis-killer-beheading-video-story-top Monténégro, Milo Djukanovic remporte la présidentielle
Avr 16, 2018 - 10:07
Celui-ci a reconnu la victoire de son adversaire, disant simplement: " Le Monténégro a choisi ce qu'il a choisi ". Milo Djukanovic devrait remplacer le président sortant Filip Vujanovic, dont le mandat expire en mai.

isis-killer-beheading-video-story-top Mercato : Vasilyev fait une annonce pour l'avenir de Falcao !
Avr 16, 2018 - 09:23
Egalement questionné sur le prix exact du joueur dans Téléfoot , le dirigeant monégasque est resté évasif: " Il vaut beaucoup ". S'il joue ici, autant qu'il y finisse sa carrière", explique Vasilyev.

isis-killer-beheading-video-story-top Syrie : Trump frappe le pays avec le soutien de Paris et Londres
Avr 16, 2018 - 05:02
La Russie , soutien politique et militaire du pouvoir syrien, a répliqué aux frappes sur le terrain diplomatique . Assad) à des concessions majeures tant qu'il se sent toujours fort de l'appui des Iraniens et des Russes".

La France n'a pas déclaré la guerre au régime
Avr 16, 2018 - 04:57
L'administration Trump n'a pourtant cessé d'envoyer des signaux contradictoires ce week-end. Officiellement, pour la Maison-Blanche, tout est "clair".

isis-killer-beheading-video-story-top "Les gens très riches ne payaient pas l'ISF" — Macron sur BFMTV
Avr 16, 2018 - 04:56
En revanche "la "colère" des opposants à l'évacuation de la Zad de Notre-Dame-des-Landes n'était "pas légitime". Dimanche soir, Emmanuel Macron a accordé une interview de deux heures à BFMTV , RMC et Mediapart .

isis-killer-beheading-video-story-top Début de l'enquête internationale sur l'attaque chimique présumée à Douma — Syrie
Avr 16, 2018 - 04:54
Trop peu trop tard, pour les évacués de Douma, rencontrés par l'AFP à 400 kilomètres de chez eux, dans un camp de déplacés. Nouvelle séquence médiatique pour le président de la République sur BFMTV et Mediapart , près d'un an après son élection.